Noms de famille

Introduction

De nombreux noms de famille désignaient à la base l’origine des personnes. Certains noms de famille peuvent donc conserver des toponymes d’origine burgonde connus ou non.

« Il est bien connu […] qu’à partir du VIe siècle, par un phénomène de mode, en Suisse occidentale comme au Nord de la France, la population romane a massivement adopté des noms de personne germaniques. » [KRISTOL 2005: 33]
Ce qui permet d’expliquer que même si les Burgondes étaient peu nombreux et qu’ils ont abandonné leur langue, d’assez nombreux toponymes sont formés à partir de noms germaniques.

Les noms de famille qui n’apparaissent pas dans Le répertoire des noms de famille suisses sont précédés d’un astérisque. Les noms en gras sont ceux qui sont identiques à un toponyme.

Dans la liste suivante sont listées tous les noms en -ens repérés; leur présence ne veut pas forcément dire qu’ils sont détoponymiques et, si oui, que le toponyme est d’origine burgonde.

Noms de famille en -ens détoponymique

  • Bettems (VD): Bettens (VD)? [variante orthographique de Bettens?]
  • Bettens (VD): Bettens (VD)
  • Bignens (VD): ?
  • Bocherens (VD): Bocherens (Essertines-sur-Rolle | VD)
  • Bolens (VD): [Boulens (VD)?; bolan ‘sorte de pain’?]
  • *Borens [Borenstein?]
  • Burnens (VD): Bournens (VD) [mais cf. En Burnens (Féchy | VD)]
    variante: Burnand
  • *Cavuiscens
  • Cavuscens (FR)
  • Chardonnens (FR)
  • Chautems (FR)? [chaud temps?]
  • Cottens (VD): Cottens (VD) [ou (FR)?]
  • (*)de Cottens (FR) et Cottens?: Cottens (FR)
    [https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020504/2004-03-02/]
  • Debossens (VD): Bossens (Romont | FR)
  • Depallens (VD): Pallens (Montreux | VD) [cf. BC 167]
  • Desarzens (VD) et de Sarzens: Sarzens (VD)
  • Dethurens (F): Thorens (F)?
  • Diserens (VD): Giserens (VD)?
  • Dizerens (VD): Giserens (VD)?
  • Dottrens (VD)
  • Dyens (VD): Yens (VD)
  • Giriens (VD) [Juriens (VD)?]
  • de Goumoëns (VD) et Goumoëns (VD): Goumoëns (VD)
    [https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019568/2009-10-08/]
  • Juriens (VD): Juriens (VD)
  • Luquiens (VD)
  • Marsens (VD): Marsens (FR)
  • *Mauguens: (Redbold de Mauguens (Passé simple 8 (2015): 17)
  • Romanens (FR): Romanens (Sâles | FR)
  • Roserens (VS)
  • Sansonnens (FR)
  • (*)de Senarclens (VD): Sernaclens (VD)
    [https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020643/2018-02-14/]
  • *Sercomanens
  • Taillens (VD?) [Daillens?]
  • Thorens (VD): Thorens (F)
    [https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025457/2012-10-10/] [cf. L’Oche-Thorens à Montreux]
    variantes: Thorin (FR), Thurin (Savoie), Turin (VD/VS)
  • *Torrens [cf. Treytorrens? ou Thorens? ou Torrens?]
  • Vuadens (VD/VS): Vuadens (FR)
  • de Vulliens (VD) et Vulliens: Vulliens (VD)
    [https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020655/2012-12-11/]
  • *Warens: Vuarrens (VD)
    [https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041427/2013-08-26/]
  • Wulliens (VD): certainement variante orthographique de Vulliens (w était utilisé pour noter vu; le u aurait été réintroduit)

Noms de famille en -ens d’autres origines

  • Laurens/Lorens [< lat. Laurentius]
  • Valens [< lat. Valentius]
  • Vincens [< lat. Vincens]

Noms de famille néerlandais/flamands

Il s’agit de formes au génitif en -s.

  • Bartens [de Bartholomée]
  • Bayens
  • Berens [de Bernard]
  • Clerens
  • Coppens [d’un dérivé de Jacob]
  • Coussens
  • Cozens [de cousin]
  • Dapsens
  • Fierens
  • Huyghens
  • Jordaens
  • Juttens
  • Laurens
  • Martens [de Martin]
  • Mertens [de Martin]
  • Quatennens
  • Soetens [dérivé de zoet ‘doux’]
  • Staelens/Staëlens